Carte de visite - Graphisme divers 

 

Graphisme divers Carte de visite - Graphisme divers 

 

 Habillage de CB - Graphisme divers Habillage de CB - Graphisme divers Couvertures de manuels scolaires - Graphisme divers Réseau Pep's - Graphisme divers Réseau Pep's - Graphisme divers Réseau Pep's - Graphisme divers Gallia packaging - Graphisme divers Sélection affiche - Festival international de Chaumont Sélection affiche - Festival international de Varsovie A l'origine des mots - Design graphique A l'origine des mots - Design graphique A l'origine des mots - Design graphique A l'origine des mots - Design graphique A l'origine des mots - Design graphique A l'origine des mots - Design graphique

 

Le graphisme est une discipline qui consiste à créer, choisir et utiliser des éléments graphiques (dessins, caractères typographiques, photos, couleurs, etc.) pour élaborer un objet de communication et/ou de culture. Chacun des éléments est symbolique et signifiant dans la conception du projet, selon les axes définis éventuellement avec d’autres intervenants du domaine de la communication, dans le but de promouvoir, informer ou instruire.

Selon Annick Lantenois, « le design graphique peut être défini comme le traitement formel des informations et des savoirs. Le designer graphique est alors un médiateur qui agit sur les conditions de réception et d’appropriation des informations et des savoirs qu’il met en forme. » Selon ses domaines d’intervention (illustration, affiche, communication d’entreprise, presse, édition, packaging, publicité, design web, signalétique, identité visuelle, etc.), il fait partie de la chaîne graphique liée à l’imprimerie ou à d’autres médias.

Bien qu’actuellement le terme design graphique soit parfois jugé trop vague par certains (particulièrement en France et en Suisse), il devient de plus en plus populaire dans les pays de la francophonie et est généralement préféré au terme « graphisme » au Québec et dans le Canada francophone.

Le terme de graphiste correspond à un cursus dispensé dans des écoles qui préparent aux différents métiers du graphisme, parmi les plus prestigieuses nous pouvons citer des écoles publiques tel que l’école Estienne, l’Ensba, l’EPSAA – Ville de Paris, l’Esad Orléans et l’Ensad. Connaissance de la typographie, de l’usage des signes et des images, de l’art de la mise en page, composent les bases de l’enseignement qui peut se voir compléter par des spécialisations dans le domaine de l’imprimé (édition), de l’interactivité (web, multimédia), voire de l’illustration ou de l’animation (« motion design »). De nos jours, les graphistes travaillent principalement sur ordinateur à l’aide de trois logiciels. Le premier sert à traiter et retoucher des photos et des images, le second à faire du dessin vectoriel (utilisation notamment de la courbe de Bézier), et enfin, le dernier est un logiciel de mise en page. Celui-ci permet de réunir les éléments des deux premiers logiciels, de gérer la typographie du texte et de mettre en page tous ces éléments.

Source : Wikipédia

 

error: Content is protected !!