Déforestation

Déforestation
Déforestation

Déforestation – Des mots en images

 

La déforestation est le phénomène de régression des surfaces couvertes de forêt. Elle résulte des actions de déboisement puis de défrichement, liées à l’extension des terres agricoles, à l’exploitation des ressources minières du sous-sol, à l’urbanisation, voire à l’exploitation excessive ou anarchique de certaines essences forestières. Il est cependant important de bien définir ce qu’est la déforestation. La déforestation est une action de nature anthropique ou naturelle qui occasionne la disparition permanente d’une forêt. On accuse souvent à tort les entreprises forestières de faire de la déforestation alors que ce sont davantage l’urbanisation, l’agriculture et le développement hydroélectrique qui en sont habituellement les plus responsables. Lorsqu’une forêt repousse après coupe, une épidémie d’insectes ou un feu, il ne s’agit pas de déforestation.

La déforestation n’est pas un phénomène récent. Elle était déjà signalée par certains chroniqueurs de l’Antiquité, mais elle a pris des proportions et une rapidité jamais atteintes. On pensait jusqu’à maintenant que l’Amérique du Nord avait échappé à ce phénomène. On croyait que les grandes prairies de l’ouest canadien étaient d’origines naturelles. On sait maintenant que les premières nations utilisaient le feu pour entretenir régulièrement ces vastes pâturages et empêcher la forêt de s’y installer.

  • En termes de volume de bois, dans le monde de 2000 à 2010, plus de 100 millions de mètres cubes de bois auraient été illégalement coupés par an1, soit de quoi faire dix fois le tour de la planète en couchant bout à bout les troncs coupés.
  • En termes financiers, les pays en développement ont été privés d’un revenu annuel d’environ 10 milliards de dollars (USD)1.
  • En termes de surface, la déforestation actuelle concerne essentiellement les forêts tropicales, et rien que pour les coupes illégales, ce sont vers 2010 environ 5 millions d’ha de forêt qui sont coupés par an1.
  • En termes de réchauffement climatique, en 2005, l’ONU et la FAO ont qualifié d’« alarmante » la déforestation qui serait aussi responsable de 18 à 20 % des émissions de gaz à effet de serre.

La moitié des forêts de la planète a ainsi été détruite au cours du xxe siècle. La lutte contre le déboisement est l’une des priorités retenues pour le Sommet de la terre lors de la Conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement (Rio de Janeiro, 3-14 juin 1992) Rapport de la Conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement, voir Chapitre 11 ; Lutte contre le déboisement.

Source : Wikipédia

Skills

Posted on

21 mai 2015

error: Content is protected !!