Jéricho
Jéricho

Jéricho – Des mots en images

Les Jéricho sont des missiles balistiques israélien. Cette famille de missiles a donné naissance au lanceur Shavit.

Les premiers programmes de missiles sont lancés en Israël en 1954. La même année débute une coopération entre la France et Israël sur le développement de missile à courte portée. Début 1958, Israël développe son premier missile de conception israélienne le Lutz.

Le missile Jericho I a été construit avec l’aide de la société Dassault Aviation (à l’époque Générale aéronautique Marcel Dassault) à partir du missile MD-620.

Ce programme fut la réponse à la menace de déploiement de missiles sol-sol par l’Égypte dans les années 1960.

En 1957, Générale aéronautique Marcel Dassault créa un département missile. Le gouvernement français demande en 1962 à Dassault de concevoir un missile balistique à courte portée pour le compte d’Israël. Ce fut le début du programme MD-620.

Le premier test eu lieu le 23 décembre 1965, et fut un échec. Mais le second test fut réussi le 16 mars 1966 à partir de l’île du Levant et il fut déclaré opérationnel en 1973 après un total de 16 tirs, dont dix réussis.

14 de ces missiles auraient été construits par GAMD par les usines d’Argenteuil et de Saint-Cloud, les autres (moins d’une centaine) construits directement en Israël avec l’aide d’une centaine de techniciens français venus entre mai 1964 et mai 1969.

La collaboration entre IAI et GAMD s’arrêta en 1969, suite à l’embargo sur les armes décrété par la France.

Un article du New York Times paru en octobre 1979 mentionne qu’Israël serait en mesure de produire de trois à six missiles par mois, pour un coût unitaire d’environ 1 à 1,5 millions de dollars. Ce prix semblerait trop élevé pour l’utilisation conventionnelle de ce missile.

Source : Wikipédia

Skills

Posted on

21 mai 2015

error: Content is protected !!